{{menu_nowledge_desc}}.

CIFOR–ICRAF publishes over 750 publications every year on agroforestry, forests and climate change, landscape restoration, rights, forest policy and much more – in multiple languages.

CIFOR–ICRAF addresses local challenges and opportunities while providing solutions to global problems for forests, landscapes, people and the planet.

We deliver actionable evidence and solutions to transform how land is used and how food is produced: conserving and restoring ecosystems, responding to the global climate, malnutrition, biodiversity and desertification crises. In short, improving people’s lives.

Efficacité symbiotique de cinq souches locales de rhizobiums sur les paramètres de croissance du soja

Export citation

Les travaux de recherche initiés pour remédier à l’absence de nodulation des variétés de soja cultivées en Côte d’Ivoire ont permis d’isoler et de caractériser des souches locales de rhizobium dont cinq ont fait l’objet de cette étude. Le dispositif expérimental était un Split plot avec pour facteur principal les souches de bactéries et pour facteur secondaire les variétés de soja. Les résultats obtenus ont montré qu’au niveau du poids sec de nodules, toutes les variétés à l’exception de Piramama, ont présenté des différences significatives selon la souche de bactérie inoculée. Les poids obtenus ont varié de 4,3 g avec la variété Canarana inoculée par la souche IRAT-FA3 à 10,8 g avec la variété Boa-Vista inoculée par 26D4. La plupart des variétés n’ont pas répondu à l’inoculation des 3 souches I1C1, 68D2 et 5CB. Le niveau d’insertion des gousses le plus élevé a été de 15,2 cm obtenu avec les plants de la variété Doko inoculée avec la souche 68D2. Comparés au témoin, les délais de floraison de certaines variétés ont présenté des différences significatives selon les traitements. Pour d’autres, les souches inoculées n’ont eu aucun effet. Les délais de maturité étaient compris entre 96,33 jours pour les traitements précoces et 115,3 jours pour les plus tardifs. La plus grande différence de taille à maturité (18,7 cm) a été observée entre le traitement témoin de Tracaja (42,4 cm) et son traitement inoculé par la souche 26D4 (61,1cm). Les meilleurs niveaux de couverture du sol ont été obtenus avec les traitements issus des souches 26D4 et 81R1.

DOI:
https://doi.org/10.4314/ijbcs.v11i5.30
Altmetric score:
Dimensions Citation Count:

Related publications