Explore eventos futuros e passados ​​em todo o mundo e online, sejam hospedados pelo CIFOR-ICRAF ou com a participação de nossos pesquisadores.

Découvrez les événements passés et à venir dans le monde entier et en ligne, qu’ils soient organisés par le CIFOR-ICRAF ou auxquels participent nos chercheurs.

Jelajahi acara-acara mendatang dan telah lampau lintas global dan daring, baik itu diselenggarakan oleh CIFOR atau dihadiri para peneliti kami.

Explore eventos próximos y pasados de todo el mundo y en línea, sea que hayan sido organizados por CIFOR-ICRAF o que hayan contado con la asistencia de nuestros investigadores.

{{menu_nowledge_desc}}.

CIFOR–ICRAF publishes over 750 publications every year on agroforestry, forests and climate change, landscape restoration, rights, forest policy and much more – in multiple languages.

Explore upcoming and past events across the globe and online, whether hosted by CIFOR-ICRAF or attended by our researchers.

CIFOR–ICRAF addresses local challenges and opportunities while providing solutions to global problems for forests, landscapes, people and the planet.

We deliver actionable evidence and solutions to transform how land is used and how food is produced: conserving and restoring ecosystems, responding to the global climate, malnutrition, biodiversity and desertification crises. In short, improving people’s lives.

Le commerce transfrontalier du charbon de bois dans certains pays d’Afrique orientale, centrale et australe : appel à un dialogue régional

Export citation

Principaux enseignements

  • Le commerce transfrontalier de bois-énergie augmente dans certains pays d’Afrique et mine les efforts déployés aux échelons national et infranational pour gérer durablement les ressources.
  • Les interdictions et les restrictions nationales qui visent les exportations, corrélées aux importations légales, contribuent au déplacement des bassins d’approvisionnement vers les pays limitrophes et au-delà.
  • Un volume significatif de bois-énergie fait l’objet d’un commerce illégal ou informel, par des voies non connues et non réglementées, ce qui entraîne des pertes gigantesques de recettes fiscales.
  • Pour éviter une plus forte marginalisation des femmes et d’autres groupes vulnérables qui risquent d’être exploités, les efforts pour améliorer la conformité doivent se concentrer sur des solutions qui discriminent les grands commerçants des petits.
  • Les principales parties prenantes des pays limitrophes, tant pouvoirs publics que non étatiques, doivent activement développer des stratégies encourageant la production et le commerce de bois-énergie durable qui font écho aux stratégies nationales et régionales de gestion des ressources naturelles. La réussite de ces échanges commerciaux dépend de l’adoption de mécanismes institutionnels et réglementaires pérennes et harmonisés à l’échelle de la région et du continent.

Download:

Related publications