{{menu_nowledge_desc}}.

CIFOR–ICRAF publishes over 750 publications every year on agroforestry, forests and climate change, landscape restoration, rights, forest policy and much more – in multiple languages.

CIFOR–ICRAF addresses local challenges and opportunities while providing solutions to global problems for forests, landscapes, people and the planet.

We deliver actionable evidence and solutions to transform how land is used and how food is produced: conserving and restoring ecosystems, responding to the global climate, malnutrition, biodiversity and desertification crises. In short, improving people’s lives.

Cameroun : Septentrion Vert et Résilient – CaSeVe

Photo by Laurianne Mefan/CIFOR-ICRAF

Lancement du programme

Dans le but d’accroître la résilience des trois régions septentrionales du Cameroun, face à la pression démographique et aux crises alimentaires exacerbées par l’insécurité et le changement climatique, le programme CaSeVe a été lancé le Mercredi 29 Novembre au cours d’une cérémonie officielle de lancement qui s’est tenue à l’hôtel le Ribadou à Garoua dans la région du Nord du pays.

Cette initiative quinquennale (2023-2028), financée par l’Union européenne, couvre trois paysages clés : La vallée du Logone dans la région de l’Extrême-Nord, les paysages Bénoué Ouest et Est, qui se trouvent principalement dans la région du Nord avec des extensions dans la région de l’Adamawa.

L’initiative sera menée par divers consortiums d’institutions et d’organisations internationales de recherche et sera divisée en trois composantes, chacune ayant des objectifs bien définis.

Le Centre pour la recherche forestière internationale et Centre International de Recherche en Agroforesterie (CIFOR-ICRAF), l’Observatoire des forêts d’Afrique centrale (OFAC) et Care International se chargeront de la première composante, intitulée “Cameroun Septentrion Vert – Gouvernance Territoriale Intégrée (CaSeVe – GTI)”, qui vise à consolider la gouvernance décentralisée et à coordonner les nombreuses initiatives des membres de l’initiative Team Europe (TEI).

L’Agence Française de Développement (AFD), le Programme de Consolidation et de Pérennisation du Conseil Agropastoral (PCP-ACEFA), le Programme d’Appui à la rénovation et au développement de la formation professionnelle dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche (PCP-AFOP) et la Société de développement du coton du Cameroun (SODECOTON) assurent la deuxième composante, “Cameroun Septentrion Vert – Adaptation des filières agro-sylvo-pastorales (CaSeVe – C2)”, qui vise à promouvoir une gestion agro-sylvo-pastorale intelligente face au changement climatique et à la raréfaction des terres propices aux activités pastorales.

La dernière composante, “Cameroun Septentrion Vert – Gestion des territoires et des ressources naturelles (CaSeVe – C3)”, implique l’African Wildlife Foundation (AWF), NOE, et Conserve Global. L’objectif de cette composante est d’appuyer les acteurs privés et publics de la conservation dans la protection et la valorisation des zones de chasse et des parcs nationaux lorsqu’ils sont fonctionnels, et d’identifier puis d’appuyer les organisations capables de prendre en charge la gestion des aires protégées actuellement non fonctionnelles ou en grande difficulté.

La cérémonie de lancement officiel s’est déroulée sous le patronage du gouverneur de la région du Nord, en présence des présidents des conseils régionaux des régions concernées, des représentants des services déconcentrés de l’administration publique, des organisations internationales de recherche et de développement, des autorités traditionnelles et communales, et de nombreuses autres parties prenantes au programme.

Le programme devrait produire plusieurs résultats clés, notamment

  1. Les décisions de zonage et de gestion de l’utilisation des terres dans les régions septentrionales sont mieux informées, plus inclusives, plus transparentes et mieux respectées par les différentes catégories d’acteurs.
  2. Les terres dégradées dans les communes soutenues par le projet sont restaurées.
  3. Le patrimoine naturel des régions du Nord est mieux protégé.

“Nous sommes très heureux d’avoir organisé avec les autres organisations cette cérémonie qui marque officiellement le lancement de toutes les activités prévues. Nous sommes très confiants envers le programme CaSeVe et nous ferons de notre mieux pour qu’il produise des résultats concrets”, a déclaré Ann Degrande, coordinatrice nationale du CIFOR-ICRAF pour le Cameroun, lors du lancement.

Pour plus d’informations sur ce programme, veuillez contacter :

Ann Degrande
Coordonnatrice Générale
CaSeVe-GTI
Email: A.Degrande@cifor-icraf.org
Laurianne Gilda Mefan
Chargée de communication
CaSeVe-GTI
Email: M.Gilda@cifor-icraf.org