{{menu_nowledge_desc}}.

CIFOR–ICRAF publishes over 750 publications every year on agroforestry, forests and climate change, landscape restoration, rights, forest policy and much more – in multiple languages.

CIFOR–ICRAF addresses local challenges and opportunities while providing solutions to global problems for forests, landscapes, people and the planet.

We deliver actionable evidence and solutions to transform how land is used and how food is produced: conserving and restoring ecosystems, responding to the global climate, malnutrition, biodiversity and desertification crises. In short, improving people’s lives.

Nicanor Pinedo et Julia Espinoza: deux partenaires sur la route du progrès

Export citation

En 1985, Nicanor Pinedo et sa femme, Julia Espinoza, ont quitté les hautes terres péruviennes de Huanuco pour s’établir dans la Province amazonienne de Padre Abad. Comme beaucoup d’immigrants arrivés dans la jungle à la recherche d’une vie meilleure, ils ont travaillé dur pour s’adapter aux conditions de vie très rudes de la région. Les sols de Padre Abad sont pauvres en phosphore ainsi qu’en d’autres éléments nutritifs vitaux pour la croissance des plantes. De plus, du fait de la topologie montagneuse de la région et de la forte pluviosité, les champs subissent une érosion galopante et perdent le peu de nutriments dont ils disposaient encore. Ces défis, Nicanor et Julia les ont affrontés tous les deux, ensemble. Et ils sont parvenus à faire de leur ferme un modèle de développement durable au sein de leur communauté. Sur leur parcelle de 30 hectares qui s’étend le long de la rivière San Alejandro, ils cultivent 4 hectares de cacao, en association avec diverses essences. Ils cultivent également 12 hectares de cultures vivrières (riz et plantains), ainsi qu’un petit jardin potager où ils ont planté des citronniers et d’autres arbres fruitiers. Sur les 14 hectares restants, il y a une forêt secondaire. Nicanor et Julia sont responsables de l’association locale des producteurs de cacao, soit à peu près 5 000 producteurs du bassin versant d’Aguaytia. Les autres fermiers viennent souvent leur rendre visite pour leur demander conseil. Comme la majeure partie des producteurs dans l’association, ils tirent la majorité de leurs revenus du cacao qu’ils vendent pour l’exportation à une coopérative voisine. Bien que n’exportant pour le moment que les fèves de cacao, la coopérative a lancé un projet de construction d’une usine de transformation de beurre de cacao, qui permettra aux exploitants de vendre leur production à un prix plus élevé. Nicanor et Julia ont diversifié leur production de cacao en y ajoutant la culture de l’arbuste « guaba » ( Inga edulis ).
    Publication year

    2006

    Authors

    Tomich T P; Lewis J; Ngobo M

    Language

    French

    Keywords

    agricultural products, land cover, rainfall, soil erosion, water management

    Geographic

    Thailand

Related publications