Explore eventos futuros e passados ​​em todo o mundo e online, sejam hospedados pelo CIFOR-ICRAF ou com a participação de nossos pesquisadores.

Découvrez les événements passés et à venir dans le monde entier et en ligne, qu’ils soient organisés par le CIFOR-ICRAF ou auxquels participent nos chercheurs.

Jelajahi acara-acara mendatang dan telah lampau lintas global dan daring, baik itu diselenggarakan oleh CIFOR atau dihadiri para peneliti kami.

Explore eventos próximos y pasados de todo el mundo y en línea, sea que hayan sido organizados por CIFOR-ICRAF o que hayan contado con la asistencia de nuestros investigadores.

Le CIFOR-ICRAF publie chaque année plus de 750 ouvrages portant notamment sur l’agroforesterie, les forêts et le changement climatique, la restauration des paysages, les droits, la politique forestière en plusieurs langues. .

Le CIFOR-ICRAF s’attaque aux défis et aux opportunités locales tout en apportant des solutions aux problèmes mondiaux pour les forêts, les paysages, les populations et la planète.

Nous fournissons des données probantes et des solutions concrètes pour transformer la façon dont les terres sont utilisées et dont les aliments sont produits : conserver et restaurer les écosystèmes, répondre aux crises mondiales du climat, de la malnutrition, de la biodiversité et de la désertification. En résumé, nous améliorons la vie des populations.

CIFOR–ICRAF publishes over 750 publications every year on agroforestry, forests and climate change, landscape restoration, rights, forest policy and much more – in multiple languages.

CIFOR–ICRAF addresses local challenges and opportunities while providing solutions to global problems for forests, landscapes, people and the planet.

We deliver actionable evidence and solutions to transform how land is used and how food is produced: conserving and restoring ecosystems, responding to the global climate, malnutrition, biodiversity and desertification crises. In short, improving people’s lives.

Gouvernance, équité et bien-être

Gouvernance, équité et bien-être

La gouvernance, les droits et les institutions sont essentiels pour assurer une utilisation durable des terres et le bien-être.

Les problèmes liés aux terres, aux arbres et aux forêts, ainsi que l’inégalité croissante ne peuvent être résolus si nous ne comprenons pas et ne traitons pas les relations de pouvoir inégales et les autres défis de gouvernance. Ces recherches sont essentielles pour provoquer un changement (juste) transformationnel (quel changement, pour qui) dans les politiques, les institutions et les comportements.

Le CIFOR-ICRAF mène des recherches appliquées pour révéler et proposer des solutions aux modèles d’inégalité (par exemple, le genre, l’ethnicité, l’âge) ; pour améliorer la compréhension des rôles des forêts, des arbres et des agroforêts pour les moyens de subsistance des petits exploitants et des autochtones, la santé et la sécurité alimentaire ; et pour explorer et innover avec des approches de paysage durable et des processus multi-acteurs.

Contactez-nous

Anne Larson

Chef d’équipe, Gouvernance, équité et bien-être

À propos de ce thème

Nous étudions la manière dont les processus décisionnels aux niveaux mondial, national et infranational peuvent soutenir ou compromettre la durabilité et la justice. Dans de nombreux pays, par exemple, la précarité des régimes fonciers, le chevauchement des droits et l’accaparement des terres empêchent les pauvres, les minorités ethniques et les femmes d’exercer leur droit fondamental à l’alimentation.

Le travail du CIFOR-ICRAF en matière de gouvernance, d’équité et de bien-être est aligné sur les objectifs de développement durable (ODD), en particulier l’objectif 3 : bonne santé et bien-être ; l’objectif 4 : éducation de qualité, l’objectif 5 : égalité des sexes, l’objectif 10 : réduction des inégalités et l’objectif 16 : paix, justice et institutions fortes.

Équipe transversale

Recherche et analyse sur le genre

Gouvernance, équité et bien-être : En bref

50 % des terres du monde sont détenues collectivement par des peuples autochtones et d’autres communautés locales, mais ils n’ont des droits légalement reconnus que sur 10 % d’entre elles.

 

SUJETS CONNEXES

Dernières mises à jour

Publications

Vidéos

Présentations

Podcasts

Actualités

Ensembles de données