CIFOR-ICRAF s’attaque aux défis et aux opportunités locales tout en apportant des solutions aux problèmes mondiaux concernant les forêts, les paysages, les populations et la planète.

Nous fournissons des preuves et des solutions concrètes pour transformer l’utilisation des terres et la production alimentaire : conserver et restaurer les écosystèmes, répondre aux crises mondiales du climat, de la malnutrition, de la biodiversité et de la désertification. En bref, nous améliorons la vie des populations.

CIFOR-ICRAF publie chaque année plus de 750 publications sur l’agroforesterie, les forêts et le changement climatique, la restauration des paysages, les droits, la politique forestière et bien d’autres sujets encore, et ce dans plusieurs langues. .

CIFOR-ICRAF s’attaque aux défis et aux opportunités locales tout en apportant des solutions aux problèmes mondiaux concernant les forêts, les paysages, les populations et la planète.

Nous fournissons des preuves et des solutions concrètes pour transformer l’utilisation des terres et la production alimentaire : conserver et restaurer les écosystèmes, répondre aux crises mondiales du climat, de la malnutrition, de la biodiversité et de la désertification. En bref, nous améliorons la vie des populations.

CIFOR–ICRAF publishes over 750 publications every year on agroforestry, forests and climate change, landscape restoration, rights, forest policy and much more – in multiple languages.

CIFOR–ICRAF addresses local challenges and opportunities while providing solutions to global problems for forests, landscapes, people and the planet.

We deliver actionable evidence and solutions to transform how land is used and how food is produced: conserving and restoring ecosystems, responding to the global climate, malnutrition, biodiversity and desertification crises. In short, improving people’s lives.

Finance, commerce et investissement

Finance, commerce et investissement

CIFOR-ICRAF soutient cette transition par le biais de recherches sur les politiques publiques, les modèles commerciaux, les investissements privés et la finance, afin de trouver des solutions pour soutenir les petits exploitants agricoles, qui dépendent de plus en plus des marchés mondiaux pour leurs revenus.

La prise de conscience par les consommateurs de la manière dont les produits de base – tels que le bois, le cacao et l’huile de palme – affectent les écosystèmes, les personnes et le climat est à l’origine d’une transformation de ces industries. Les entreprises privées, les gouvernements et les prestataires de services financiers investissent de plus en plus dans des activités durables qui réduisent la pression sur les forêts et les paysages agricoles et forestiers.

CIFOR-ICRAF soutient cette transition via des recherches sur les politiques publiques, les modèles commerciaux, les investissements privés et la finance, afin de trouver des solutions pour soutenir les petits exploitants agricoles, qui dépendent de plus en plus des marchés mondiaux pour leurs revenus. Les scientifiques documentent les conditions nécessaires pour rendre les chaînes d’approvisionnement plus durables et inclusives, et explorent les moyens de tirer parti des initiatives publiques et privées pour combler les écarts de performance, en particulier dans les secteurs du palmier à huile et du cacao. Par ailleurs, le travail sur la production et la commercialisation durables des produits forestiers non ligneux vise à améliorer les moyens de subsistance des petits exploitants tout en préservant les services écosystémiques et la biodiversité

Contactez-nous

Michael Allen Brady

Principal scientist

George Schoneveld

Scientifique principal

Finance, commerce et investissement : En bref

50% du produit intérieur brut (PIB) mondial dépend de la nature1
Chaque dollar investi dans la restauration crée jusqu’à 30 dollars de retombées économiques avantages. avantages2
La Déclaration de New York sur les forêts a été approuvée par 36 gouvernements nationaux, 53 entreprises et 54 organisations de la société civile3
Le Forum des biens de consommation représente 400 entreprises dans 70 pays, qui emploient collectivement près de 10 millions de personnes et réalisent un chiffre d’affaires de plus de 3 000 milliards USD4

 

Sources :
1 World Economic Forum [WEF] (2020). The Global Risks Report 2020. Geneva: World Economic Forum.
2 Ding, H., Faruqi, S., Wu, A., Altamirano, J-C., Ortega, A.A., Zamora-Cristales, R., et al. (2018). Roots of Prosperity: The Economics and Finance of Restoring Land. Washington, DC: World Resources Institute.
3, 4 Zero deforestation initiatives and their impacts on commodity supply chains

Dernières mises à jour

Publications

Vidéos

Présentations

Actualités

Autres sujets susceptibles de vous intéresser